Charte d'approche d'élaboration des vins "nature"

Le mot du président, La charte d’approche d’élaboration des vins natures a vu le jour : elle sera diffusée prochainement chez les professionnels qui l’attendaient depuis un certain temps. Alléluia. Elle est perfectible certes ; elle a le mérite de ne pas exclure à l’intérieur et de faire face aux agressions extérieures.

En pièce jointe, vous trouverez la charte validée. Merci pour elle. À bientôt. Chocho

(PDF – 55.6 ko)

Charte d’approche d’élaboration des vins «nature»

Préambule : le vigneron membre de l’AVN dit ce qu’il fait et fait ce qu’il dit ; il est vigneron paysan, passionné, amoureux de son terroir et de son métier où sa philosophie de production transparaît dans sa vie au quotidien.
A) Les pratiques viticoles
La certification « bio» est souhaitée.
En l’absence, le postulant s’engage par écrit à respecter les règles de production biologiques (règlement CE 834/2007 modifié).
B) Les pratiques oenologiques
Un vin nature ne s’élabore qu’à partir de raisins sains et mûrs ayant subi le minimum de manipulations :
- vendanges manuelles ;
- interdiction de levures exogènes au raisin et au vin ;
- aucun intrant oenologique utilisé sauf le SO2 (sulfites ajoutés), à raison d’une teneur maximale en SO2 total de :
- 30 mg/l pour les vins rouges et effervescents,
- 40 mg/l pour les vins blancs secs,
- 80 mg/l pour les vins blancs à sucres résiduels > à 5 g/l ;
- manipulations minimales des vins faits.
Les cuvées ne répondant pas aux critères d’élaboration ci-dessus ne pourront faire l’objet ni d’une communication, ni d’une commercialisation en rapport avec l’AVN.
Il n’y a pas de contrôle interne : cette charte de bonne conduite, basée sur la confiance, sera signée par les vignerons adhérents sans exception.

Association des vins naturels, association loi 1901
AVN - Les Mortiers – 72340 Marçon

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.vinsnaturels.fr/002_dotclear/index.php?trackback/157

Fil des commentaires de ce billet