Hyper, super : vins technochimiques !!!

C'est l'été donc le moment d'acheter vins rosés, blancs et/ou rouges légers ami Lecter, amie lectrice !

Je me doute bien que tu ne peux pas toujours faire tes courses à la bioschtrack ou chez les producteurs biolocaux du coin tel un de ces bobos - svt parigots - portés aux nues par les baveux analphabètes des médias nationaux ahanant bêtement, sous le poids d'une actualité voulue affligeante, des poncifs économico-politico-météorologico-médiatiques.

La facilité est en effet grande de filer à l'hypermarché la supérette ou le rebeuh du coin afin de remplir son frigo et donc d'acheter ses quilles dans un temple de la con-sommation.

Loin de moa, l'idée de vouloir conscientiser mon prochain ou de refaire le monde MAIS un homme avertit en valant deux, un peu d'information ne nuit pas :
en cédant à cette crasse facilité, ami Lecter, amie lectrice, nous avons 99% de chances d'acheter (certes pas cher mais...) du vin technochimique, mon ami !

Et c koi du vin technochimique, tu t'demandes ?
C ça (entre autres) :

levures de vinification, écorces de levures, nanoprotéines de levures, lies fraîches avec levures venant de vins secs, bactéries lactiques
moût concentré/concentré rectifié
thiamine, dichlorohydrate de thiamine
hydrogénophosphate, sulfate, sulfite ou bisulfite d'ammonium
saccharose, caramel
acide citrique, sorbique, L ascorbique, tartrique, D L-tartrique (ou son sel neutre de K), métatartrique
tartrate neutre, bitartrate, caséinate, carbonate, bicarbonate, ferrocyanure, sorbate, métabisulfite de K
alginate, phytate, tartrate de Ca
sulfate, citrate de Cu
morceaux de bois de chêne
résine de pin d'Alep
anhydride sulfureux
lysozyme
dicarbonate diméthyle
enzymes pectolytiques
gélatines alimentaires
colle de poisson
caséine
lactoalbumine
gomme de cellulose
bentonite
dioxyde silicium
kaolin
tanin
bétaglucanase
polyvinylpolypyrolidone
gomme arabique
aération/barbotage à l’argon, l’azote, l’oxygène
emploi d'une uréase, de charbons à usage œnologique, de résines échangeuses d'ions
addition de CO2
techniques soustractives d'auto-enrichissement et osmose inverse
traitement par température, électrodialyse, concentration partielle
nanofiltration
pour les vins secs: utilisation jusqu’à concurrence de 5 % masse de lies fraîches, saines et non diluées, contenant des levures issues de la dernière vinification en date de vins secs
centrifugation, flotation et filtration, avec ou sans matériaux inertes de filtrage, à condition que ces matériaux ne laissent aucun résidu indésirable dans le filtrat

et jusqu'à 5800 fois plus de pesticides que la dose maximale autorisée.


Résiste donc à la facilité de prendre ton pinard en même temps que tes cahouètes ou ton PQ !
Je sais que c'est plus commode et tellement plus facile mais faut pas !

Alors, file chez ton caviste et demande des vins naturels !!!

Tu lui diras que tu viens de ma part et que lire et boire maintiennent (la) forme(s) alors ben y'a k'à !!!

Par J-C sur livr-esse.com

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.vinsnaturels.fr/002_dotclear/index.php?trackback/72

Fil des commentaires de ce billet